Etiopathie sur Paris
06.73.53.34.99

Etiopathe à Paris : Marc Boscheron et son équipe vous accueillent au 41 Rue de Turbigo, 75003 Paris

selfie-doctor-icon-03

L’Étiopathie

Une médecine manuelle qui répond avec efficacité et rapidité pour le soulagement immédiat des patients. Une méthode de soins qui ne nécessite aucun médicament.

selfie-doctor-icon-02

Pourquoi consulter ?

Les douleurs au dos sont généralement les motifs de consultation les plus représentés dans le centre d'étiopathie « reflex-étio ».

L'équipe

L’équipe de reflex étio vous reçoit dans ses locaux parisiens, au 41 rue de Turbigo. L’équipe est composée d’étiopathes parisiens.

Nouveau Centre d’étiopathie à Paris

Ouvert 7/7

De 8h à 21h

41 rue de Turbigo

75003 Paris

1134

Likes Facebook

selfie-desk

Vous avez des questions ?

Marc Boscheron

Directeur du centre étio

Après la création de 3 cabinets d’Étiopathie sur la région parisienne, Marc a eu l’idée de créer une structure qui propose plus de services au patient avec l’ouverture du 1er centre parisien étio. Ce centre est entièrement dédié  au patient grâce à des horaires flexibles qui vont de 8h à 23h selon les jours avec des nocturnes les mardi et jeudi ainsi que l’ouverture le dimanche.

Le centre étio rassemble 3 étiopathes qui vous permettront de soigner un grand nombres de vos douleurs.

Marc possède 3 lieux de consultations : cliquez ici

  • Ponctualité 89%
  • Efficacité 95%
  • Douceur 100%

Qu’est-ce-que l’Étiopathie ?

L’Étiopathie est connue comme étant une thérapie manuelle permettant de soulager des malades de manière rapide et efficace, sans l’usage de médicaments. On lui reconnait de nombreux points communs avec l’ostéopathie.

Notons quelques différences au niveau des études en comparaison avec un ostéopathe.

La formation d’un étiopathe nécessite 6 années d’études, et c’est l’institut International d’étiopathie qui a agréé ces établissements.

La formation d’un ostéopathe peut varier d’un établissement à un autre. Il existe 70 établissements qui ont chacun leurs propres méthodes, et les années d’études nécessaires peuvent varier de l’un à l’autre.

Il existe des cours similaires, bien entendu, mais des différences notoires apparaissent selon les écoles.

 

Revenons à l’étiopathie.

 

Il s’agit d’une méthode qui consiste à déterminer la cause de la pathologie à traiter puis à appliquer les différentes techniques manuelles pour soigner l’affection de la meilleure manière possible.

La méthode de l’Etiopathe est relativement simple et vise l’efficacité. Elle repose sur la recherche des origines de la pathologie en se basant sur les symptômes décelés chez le patient.

Durant la première consultation en cabinet, l’étiopathe utilise une approche pragmatique afin de trouver la source du problème / de la douleur.

Le corps humain fonctionne de manière calculée, il répond ainsi à de nombreux principes mécaniques qui peuvent parfois être victimes de dysfonctionnements et causer des douleurs plus ou moins accentuées.

L’Etiopathe est ainsi une sorte d’ingénieur mécanique qui va étudier le corps au cours d’une consultation afin de déterminer l’origine de votre pathologie.

Contrairement à la médecine, qui a une approche cloisonnée des maladies, l’étiopathe voit le corps relié en systèmes et sous systèmes, tous reliés.

Ainsi, un problème de cœur n’empêchera pas un étiopathe de creuser plus loin, contrairement à la médecine traditionnelle.

Attention toutefois, l’objectif n’est pas de rejeter la médecine traditionnelle.

L’étiopathie est une pratique manuelle, comme l’ostéopathie, qui a pour but d’améliorer votre état de santé général, bien au-delà du dysfonctionnement actuel.

Avant de passer par des soins plus importants, ou tout simplement par une batterie de médicaments pour calmer les douleurs sans essayer d’en comprendre l’origine, il est intéressant de prendre une consultation.

En résumé, il s’agit de la combinaison d’une analyse scientifique rigoureuse des symptômes sur le patient et l’action manuelle sur le corps humain pour rétablir son fonctionnement.

Histoire de l’étiopathie

D’aussi loin qu’on s’en souvienne, les hommes ont toujours cherché à soulager et soigner les différents maux qui pouvaient s’affliger au corps humain. D’instinct, le toucher a été le premier geste pratiqué sur le corps afin de le traiter des différentes affections.

Etymologiquement, le mot Etiopathie vient de deux mots grecs : « aïtia »  qui signifie cause et « pathos » qui désigne ce qui affecte le corps. On reconnait ainsi que toutes les techniques qui ont été convenues comme étant efficaces, idéalisées par Asklepios ou encore vantée par Hippocrate et Galiens se sont transmises de génération en génération et cela depuis des millénaires.

 

L’Etiopathie est ainsi une méthode utilisée pour rechercher les causes du mal sur le corps humain. Le traitement utilisé par la suite s’inspire des techniques ancestrales mais aussi d’une approche plus logique  et systémique du fonctionnement du corps.

Héritée des rebouteux, l’Etiopathie est ainsi l’évolution du savoir-faire de ces derniers, réputés pour leurs capacités à réparer les maux du quotidien tels que les maux de dos ou autres.

Christian Tredaniel est celui qui a créé l’Etiopathie en 1963.

Ce dernier a mis au point une méthode de raisonnements scientifiques, « Les principes fondamentaux » qui se base sur la systémique, la cybernétique tout en prenant en considération l’individu, le corps dans son intégralité.

Philosophie

Le corps  humain pourrait facilement être assimilé à une machine complexe. L’Etiopathie est pour sa part une thérapie précise permettant d’obtenir des résultats efficaces et rapides sur les maux affectant le corps.

On pourrait alors comparer l’Etiopathe à un mécanicien du corps humain. Lors d’une première consultation, sa mission est de réaliser une analyse rigoureuse et logique de ce mécanisme afin de trouver la source du problème à l’origine du dysfonctionnement.

 

Le diagnostic de l’Etiopathe est très différent de celui du médecin, il doit se baser sur la cause décelée lors de son analyse pour le mettre au point. Dès lors qu’il réussit à déterminer l’origine des lésions idiopathiques, des gestes manuels seront pratiqués sur le patient dans le but d’éradiquer les maux concernés.

C’est une méthode qui s’est montrée efficace dans de nombreuses situations et beaucoup plus économique que des traitements médicamenteuses classiques. Dans de nombreux cas, c’est un moyen qui permet de recourir à une autre alternative que celle de la prise de médicament et parfois même les interventions chirurgicales.

Il est à noter que l’Etiopathie est tout à fait différente des méthodes utilisées dans la médecine classique telle qu’on la connait depuis toujours puisque celle-ci soigne les effets des pathologies et non les causes. L’étiopathie a cependant ses limites bien que l’analyse étiopathique des pathologies soit la plus précise possible. 

En tant que praticien responsable, le statut de l’Etiopathe lui impose d’être efficace. Certaines mutuelles peuvent proposer des solutions de remboursements, mais ce n’est pas une science tout à fait reconnue aussi il n’y a pas de prise en charge de la sécurité sociale.

Ce type de traitement s’adresse à tout le monde, peu importe l’âge et le sexe. L’Etiopathie permet de traiter de nombreuses pathologies, elle peut aussi être utilisée en complément d’une thérapie classique pour diverses maladies nécessitant un traitement palliatif ou substitutif. Il faut cependant noter que l’Etiopathie ne peut en aucun cas traiter les urgences médicales et chirurgicales.

Formation afin de devenir Etiopathe

Il est aujourd’hui possible de suivre la formation des Étiopathes, celle-ci se réparti sur une période de 6 ans.

A ce jour, il existe 4 facultées agréées par l’Institut International d’Étiopathie . Elles se trouvent à Paris, Rennes, Toulouse et Lyon.

Chacune de ces facultés propose un programme d’étude basé sur l’anatomie et la physiologie. Le niveau d’expertise augmente au fil des années afin de donner une formation complète et progressive. Tout cela est évidemment soutenu par la logique de la systémique, indispensable pour assurer l’établissement d’un raisonnement étiopathique cohérent.

Chaque faculté enseigne également les différentes techniques de manipulations utilisées pour soulager les pathologies.

Chaque étudiant doit pratiquer un stage à la clinique Étiopathique du 20ème arrondissement de Paris ainsi que des gardes dans les services d’urgences de l’hôpital du Kremlin-Bicêtre à la fin de son cursus.

A l’issue de ce stage, l’étudiant deviendra ainsi un praticien. Il y a aujourd’hui environ 450 Etiopathes dans toute la France.

Marc Boscheron, Etiopathe français situé dans le 3eme arrondissement de Paris, a soigné de nombreuses douleurs physiques au cours de sa carrière.

Au-delà de son cabinet situé dans le 3eme arrondissement, Marc Boscheron possède 2 autres cabinet où il prodigue ses soins : Clamart et Vaucresson.

Etiopathe de formation, il a aussi été formateur en école, afin d’encadrer les jeunes étiopathes et les faire progresser avec le plus de rapidité et d’efficacité possible.